Please use this identifier to cite or link to this item: http://bura.brunel.ac.uk/handle/2438/15758
Title: En rencontrant le gai savoir: La fin de l'analyse comme analyse de la fin
Issue Date: 2017
Citation: Psychoanalytische Perspectieven, 2017, 35 (2)
Abstract: Tout au long de ses écrits et séminaires, Lacan introduit plusieurs notions pour rendre compte de la ‘fin de l’analyse’, qu’il utilise non seulement pour expliquer la terminaison ou la conclusion de la cure psychanalytique, mais aussi son but, son objectif et sa direction. Ainsi, au début des années 1950, Lacan parle, à propos du sujet en analyse, d’une « complète réintégration de son histoire », d’une « réintégration symbolique du désir », d’une « désignation et reconnaissance du désir », ou encore « d’un crépuscule, d’un déclin imaginaire du monde ». Comme bon nombre de ses autres formulations de la même époque, les idées de Lacan concernant la fin de l’analyse ont été formulées ici en opposition directe avec la psychologie du moi et la tradition psychanalytique des relations d’objet, où la fin de la cure est généralement associée à la notion d’un
URI: http://bura.brunel.ac.uk/handle/2438/15758
Appears in Collections:Dept of Social Sciences Media and Communications Research Papers

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
Fulltext.doc61.5 kBMicrosoft WordView/Open


Items in BURA are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.